débarras d’une victime du syndrome de Diogène

Qui appeler pour un débarras en cas de syndrome de Diogène ? | Debarras’tout

La syllogomanie est reconnue en tant que trouble obsessionnel compulsif (TOC). Elle possède des symptômes fréquents qui incitent au désordre total tant au niveau social qu’organisationnel. La victime a une fâcheuse habitude de tout garder, parfois même jusqu’aux déchets, ce qui nécessite le débarras de logement.

La maison du malade devient vite un chaos indescriptible qu’on ne peut ranger. C’est pourquoi il est judicieux de contacter un professionnel en débarras d’une victime du syndrome de Diogène.

Je contacte Débarrass'tout dès maintenant

Cliquez ci-dessous

06 63 31 60 90

debarrasstout@outlook.fr

Pourquoi procéder au débarras de la maison d’une personne atteinte d’un syndrome de Diogène ?

Le syndrome de Diogène est un trouble obsessionnel compulsif (ou TOC) qui se manifeste par de nombreux symptômes.

débarras d’une victime du syndrome de Diogène

On a la syllogomanie qui est le fait d’accumuler de manière excessive d’objets communs et peu utilisés. On a aussi l’incurie qui se définit par la négligence de soi-même, qu’il s’agisse de l’hygiène ou de la présentation générale sans gêne ni honte vis-à-vis de l’entourage. Puis, on a l’entassement qui est le fait de ranger tout en accumulant de manière compulsive les articles trouvés ou achetés. Le débarras suite au syndrome de Diogène est difficile à lui faire accepter dans ce cas. Enfin, on a la misanthropie qui est le fait de nier toute relation sociale envers le genre humain.

Ce problème de comportement peut être provoqué par de nombreux facteurs

. Il peut se manifester à cause de chocs psychologiques comme la mort d’un proche, un changement de situation important (de la richesse à la pauvreté par exemple), une séparation ou un divorce qui s’est mal passé, etc.

Ce trouble est ainsi la conséquence d’événements choquants et durs à vivre. Il existe deux formes de ce type de syndrome : les actifs et les passifs. La première accumule de manière volontaire tous les biens matériels qu’ils accumulent au fil du temps. Le second ne fait qu’entasser les objets par insouciance ou par indifférence, mais aussi par dépression.

La personne a besoin d’aide psychologique et de soutien affectif pour guérir. En parallèle, elle doit être accompagnée pour le débarras suite au syndrome de Diogène.

L’accompagnement médico-social est réservé pour la victime de ce syndrome. Il est accompli avec des éducateurs spécialisés, des assistants sociaux, ou le médecin traitant. Il faut aussi à ce patient un accompagnement thérapeutique pour l’aider à remettre de l’ordre dans sa vie. Le but est de trouver le traumatisme qui a déclenché ce type de syndrome. S’il y a un problème d’incurie, un accompagnement médical est également mis en place.

Pour procéder à un débarras suite au syndrome de Diogène, il est primordial de recourir à une entreprise de débarras et de nettoyage pour le tri de tous les objets accumulés dans la salle, que ce soient des aliments avariés, des mouchoirs et papiers hygiéniques déjà usés, des journaux périmés, des assiettes sales, et autres encore. Cette accumulation peut changer l’odeur de l’air contenu dans la maison due à l’accumulation des gaz nocifs dus à l’avarie des aliments et d’autres odeurs de saletés.

débarras d’une victime du syndrome de Diogène

Vous souhaitez nous contacter ?

06 63 31 60 90

Disponible par mail également !

debarrasstout@outlook.fr

 

Nous situer

229 Rue Solférino

59000 Lille

Nos horaires

Joignable du
lundi au samedi

7h30 - 19h00

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande...

06 63 31 60 90 debarrasstout@outlook.fr